Varices: contre-indications à la maladie

Jambes féminines en bonne santé

Les varices dans le monde moderne souffrent d'un grand pourcentage de la population. Cette pathologie a été inscrite sur la liste des «maladies de civilisation» par l'Organisation mondiale de la santé. La maladie est plus fréquente chez les femmes en raison de leur mode de vie et de leur constitution génétique. La maladie affecte non seulement les personnes âgées mais également les jeunes. Avec les varices, les contre-indications et les restrictions sont assez étendues et leur non-respect peut avoir des conséquences graves.

Lorsque les premiers signes de varices apparaissent, cela doit être examiné par un chirurgien et son rendez-vous strictement respecté. Vous n'avez pas à vous guérir, cela peut conduire à des changements irréversibles.

degrés

Les varices des membres inférieurs apparaissent progressivement. Il y a 3 degrés.

Niveau de compensation.Un gonflement et une tension apparaissent dans les jambes, surtout après de longues promenades ou debout. Des brûlures et des douleurs dans les vaisseaux des membres inférieurs ainsi que des crampes dans les muscles du mollet sont possibles. Plus tard, un petit réseau de vaisseaux apparaît, qui se manifeste par des "astérisques". Il est conseillé de minimiser un mode de vie sédentaire et de faire de la gymnastique préventive. Varices dans les jambesLes femmes ont intérêt à ne pas porter de talons hauts.

Niveau sous-compensé. À ce stade, la douleur dans les jambes augmente, les crampes et l'enflure augmentent. Les veines deviennent encore plus claires et gonflent jusqu'à une teinte bleuâtre. La paroi devient plus mince et le pot peut éclater. La peau pèle et démange dans la zone touchée. Il est impossible de peigner le foyer de la localisation, cela peut entraîner des microtraumatismes. Il vaut mieux abandonner les sous-vêtements et les vêtements serrés. Vous devez vous abstenir de faire du sport intense et de l'haltérophilie!

Niveau de décompensation. Cette phase est caractérisée par une obstruction du flux sanguin des veines, ce qui conduit à un œdème sévère dans les membres inférieurs. Des ulcères trophiques prolongés non cicatrisants et de l'eczéma peuvent survenir. Cette étape est souvent accompagnée d'une inflammation et d'une thrombose vasculaire. Si la lumière est bloquée par un thrombus, une intervention chirurgicale est nécessaire. Il est obligatoire de porter des sous-vêtements de compression pendant la phase de décompensation. Évitez les activités physiques intenses.

Limitations

En cas de douleur, le patient doit réduire son poids s'il est en surpoids. Un régime alimentaire est nécessaire pour abaisser le taux de cholestérol dans le sang, ce qui obstrue la lumière des vaisseaux sanguins et provoque l'apparition de caillots sanguins.

Pour guérir les varices, vous devez vous débarrasser de l'excès de poids

Aux premiers signes de varices - démangeaisons, brûlures, engourdissements musculaires - il faut éviter l'alcool et réduire la consommation de sel. Ces produits contribuent à la formation de lipoprotéines sur les parois des vaisseaux sanguins et au développement de l'athérosclérose.

Il est recommandé de choisir des chaussures confortables et «correctes» pour les varices. Le port de chaussures trop serrées, en particulier des talons hauts, contribue au colmatage des pieds.

Un chirurgien orthopédiste vous aidera à choisir des semelles orthopédiques et vous recommandera des sous-vêtements de compression et des bas spéciaux.

Si l'intégrité de la peau est compromise, l'hirudothérapie, l'acupuncture et la physiothérapie sont contre-indiquées.

Procédures contre-indiquées

Les bains chauds ne sont pas recommandés pour les varices. Il vaut mieux ne pas aller aux bains et aux saunas.

Dans les premiers stades des varices, vous pouvez prendre une douche de contraste et prendre des bains de pieds.

À un stade avancé de la maladie, vous ne pouvez pas effectuer de massages, en particulier les massages en conserve et au miel. L'emballage avec diverses préparations cosmétiques est interdit.

L'épilation des jambes est possible sans eczéma ni ulcères, mais le shugaring et les bandes de cire doivent être exclus.

Les compresses chauffantes sont contre-indiquées, elles peuvent aggraver les ulcères trophiques ou provoquer des allergies.

Une exposition prolongée au soleil et aux chaises longues est hautement indésirable. Les tatouages ​​ne doivent pas être tatoués sur les parties du corps touchées, surtout si l'intégrité du derme est violée. Cela peut entraîner de graves complications.

Les procédures de physiothérapie de réchauffement ne sont pas prescrites dans la phase de décompensation. Dans la phase initiale, la magnétothérapie et la darsonvalisation aident.

Médicaments interdits

Les femmes souffrant de varices ne doivent pas prendre de contraceptifs oraux. Ils aident le sang à coaguler et il existe un risque de formation de caillots sanguins.

Ne prenez pas de diurétiques ou d'autres médicaments qui aident à éliminer l'excès de liquide du corps. Cela peut affecter négativement le métabolisme.

Tous les médicaments que vous prenez doivent être convenus avec votre médecin.

Activité physique

En cas de varices légères, une activité physique non intensive est recommandée. La marche et le vélo, la natation, le yoga et les exercices de qigong sont utiles.

Si les vaisseaux sanguins ne sont pas bombés, des callanétiques et des étirements peuvent être effectués.

L'haltérophilie est contre-indiquée pour les varices

Dans les cas avancés de pathologie, ceci est strictement contre-indiqué:

  • charge statique à long terme;
  • soulever des poids de plus de 5 kg, soulever des poids et lutter;
  • jeux de sports de plein air comme le football ou le volleyball;
  • alpinisme et randonnée;
  • cours de danse professionnels;
  • courir vite, surtout sur de longues distances;
  • parachutisme;
  • Aérobic étape.

Produits interdits

Il est important pour une personne souffrant de varices de conserver de bonnes habitudes alimentaires.

Exclure:

  • aliments gras;
  • sel de
  • ;
  • viande fumée;
  • marinades;
  • aliments en conserve.

Évitez les sucreries, les pâtisseries et les pâtisseries, les aliments à forte teneur en huile de palme. Ces aliments déclenchent l'apparition de l'athérosclérose.

Le régime alimentaire d'un patient atteint d'une maladie veineuse ne doit pas inclure de restauration rapide, de plats cuisinés, de soda, de café et de thé fortement infusé.

Mieux vaut limiter le sel et les épices chaudes ou trop chaudes, le céleri et la menthe.

Recommandations diététiques

Avec les varices, une personne malade doit manger en petites portions, mais souvent jusqu'à cinq fois par jour. Il est particulièrement important de surveiller votre alimentation pour les personnes obèses. En raison de l'excès de poids, il existe un risque de thrombophlébite avec embolie ultérieure des vaisseaux sanguins.

Les aliments doivent être légèrement traités thermiquement et plutôt cuits au four, cuits à la vapeur et bouillis. Il faut éviter de fumer et de frire.

Un patient souffrant de varices doit boire la quantité requise de liquides par jour, environ 2, 5 litres. Si le régime de consommation d'alcool n'est pas suivi, le sang s'épaissit et des caillots sanguins peuvent se former.

Recommandations générales

Une personne souffrant d'insuffisance veineuse doit suivre certaines règles afin d'améliorer sa qualité de vie:

Aliments utiles pour les varices
  • avec varices avancées, un effort physique intense est interdit;
  • asseyez-vous et restez debout moins, bougez plus. Si une personne travaille assise, levez-vous et réchauffez-vous régulièrement.
  • élimine la constipation, ce qui entraîne une obstruction des organes pelviens;
  • manger correctement et complètement, manger des légumes et des fruits frais pour obtenir les oligo-éléments et minéraux nécessaires;
  • Si les membres inférieurs sont constipés, des sous-vêtements de compression doivent être portés.
  • La consommation d'alcool même en petites quantités et le tabagisme. Ces dépendances conduisent à un durcissement de la lumière veineuse;
  • prendre des anticoagulants comme prescrit par un médecin;
  • sommeil complet, au moins 8 heures;
  • jambes surélevées en position couchée;
  • gymnastique préventive.

Il est possible de soulager les symptômes de la maladie à l'aide de teintures de marron d'Inde, de pommades angioprotectrices et rafraîchissantes et de comprimés analgésiques. Pour améliorer la circulation sanguine, utilisez les médicaments nécessaires, les vitamines C, E et P, les antispasmodiques.

Au premier signe de pathologie, vous devez contacter un chirurgien ou un phlébologue. L'autotraitement est totalement inacceptable.

L'utilisation de pommades et de comprimés analgésiques soulage brièvement l'état d'une personne, mais ne la guérit pas. Seul un spécialiste peut évaluer le degré de la maladie, informer le patient des tests nécessaires et des manipulations diagnostiques. Une thérapie adéquate est prescrite en fonction des résultats du test.

En cas de rupture veineuse ou de thromboembolie, la chirurgie est indiquée et ne doit pas être retardée car ces pathologies mettent la vie du patient en danger.